L’huile de CBD est un produit qui peut offrir de nombreux avantages qui peuvent contribuer à améliorer votre santé et votre bien-être au quotidien, à tel point qu’il devrait être inclus dans l’ensemble du cannabis thérapeutique. Ce que beaucoup de gens se demandent, c’est… quels sont les effets secondaires du cbd ?

Nous savons que les personnes qui utilisent l’huile de CBD, d’autres cannabinoïdes ou d’autres extraits de cannabis recherchent principalement un remède naturel contre la douleur, l’anxiété, l’insomnie ou le stress.

L’huile de CBD peut-elle provoquer des cauchemars ?

Il s’agit d’un domaine qui nécessite des recherches scientifiques beaucoup plus poussées.

À l’heure actuelle, il n’existe aucune preuve anecdotique ou clinique montrant que le CBD provoque de l’anxiété ou des cauchemars. Au contraire, de nombreuses personnes pensent qu’il améliore la qualité du sommeil et leur permet de se sentir énergisés et reposés le lendemain.

Bien qu’elle puisse activer un certain nombre de bénéfices liés au sommeil, rien ne prouve que cette interaction puisse également avoir un impact sur les rêves.

Si quelqu’un devait souffrir de cauchemars pendant qu’il en prend, il serait très difficile d’établir qu’il est la cause principale de ces mauvais rêves.

En effet, la façon dont nous rêvons peut être influencée par plusieurs facteurs, notamment les niveaux d’énergie de notre corps, le régime alimentaire que nous suivons et les différentes humeurs ou états psychologiques personnels.

Le stress du travail quotidien, l’augmentation de la charge de travail et les inquiétudes concernant l’avenir peuvent influencer nos rêves. Par conséquent, avec tous ces facteurs présents, identifier la source exacte des cauchemars est un grand défi, même pour les psychologues les plus respectés dans le monde universitaire.

effets-secondaires-de-lhuile-de-cbd 3

Certains utilisateurs ont déclaré avoir fait des rêves étranges en utilisant des produits à base de CBD.

Cependant, il est possible que ceux-ci soient aléatoires. Des recherches sur les effets du THC sur les habitudes de sommeil ont révélé que le THC réduit le sommeil paradoxal et augmente la quantité de sommeil profond chez les consommateurs.

Certains utilisateurs qui ont cessé de le prendre avant d’aller se coucher ont signalé une augmentation de l’occurrence de rêves vifs.

D’autres utilisateurs de CBD ont déclaré que leur capacité à se souvenir des rêves s’améliore lorsqu’ils en prennent.
Cela dit, il n’existe toujours pas de preuves cliniques ou anecdotiques montrant que le cannabidiol aggrave les rêves ou provoque des cauchemars ou des terreurs nocturnes.

Des études ont montré que le CBD peut être efficace pour réduire les niveaux d’anxiété, de nombreux utilisateurs témoignant qu’ils s’endorment plus facilement grâce à l’extrait de cannabis.

Certaines recherches ont indiqué que les effets favorisant le sommeil pourraient être le résultat direct de la réduction de l’anxiété, de la douleur et du soulagement de l’inflammation que procure le CBD.

En effet, tous ces facteurs peuvent réduire les chances d’une personne fatiguée de passer une nuit reposante et réparatrice.

L’huile de CBD peut-elle provoquer des diarrhées ?

L’huile de CBD peut provoquer des diarrhées chez certaines personnes en raison de la réaction naturelle du corps aux nouveaux ingrédients actifs.

Depuis que le CBD a reçu l’attention du monde entier en tant que produit naturel capable de soulager diverses affections telles que la douleur, l’inflammation et l’anxiété, ses effets secondaires positifs ont été bien documentés.

Cependant, en discutant de tous les effets secondaires négatifs auxquels on peut s’attendre, les nouveaux utilisateurs qui approchent le CBD peuvent se préparer mentalement à la possibilité que l’un de ces effets se produise.

effets-secondaires-de-lhuile-de-cbd 2En 2017, une étude a été menée pour identifier tous les effets secondaires possibles que la prise d’huile de CBD pourrait provoquer. Certains de ces effets comprenaient une légère réduction de la pression artérielle, une somnolence accrue en soirée et des diarrhées.

En fait, la diarrhée et la perte de poids ont été les effets secondaires les plus courants notés par tous les utilisateurs inclus dans l’étude. Cependant, ces symptômes n’étaient présents que chez les utilisateurs qui utilisaient fréquemment des compléments de CBD pour traiter des maladies chroniques.

L’étude n’a pas permis d’identifier la cause exacte de la diarrhée car la recherche elle-même n’était pas directement liée aux intestins. Plusieurs causes peuvent être à l’origine de la diarrhée chez les utilisateurs interrogés.

Tout d’abord, la diarrhée est une réaction naturelle fréquente de l’organisme lors de l’administration d’un nouveau médicament, quelle que soit sa nature.

En effet, la réaction naturelle de notre corps à une nouvelle substance peut être trop prudente et conservatrice, et la diarrhée est un moyen de nettoyer le corps des anomalies et des substances indésirables.
C’est la façon dont le corps réagit et se défend contre une modification de son équilibre biochimique.

L’utilisation du CBD est également connue pour réduire les sensations de faim entre les repas tout au long de la journée.
Cette réduction de la sensation d’appétit peut créer un changement dans nos habitudes alimentaires, plusieurs personnes interrogées confirmant qu’elles mangent moins pendant la journée.

Bien que ce soit une bonne chose pour ceux qui veulent perdre du poids, chez de nombreuses personnes, un changement des habitudes alimentaires peut provoquer des diarrhées.

En conclusion, bien qu’il n’ait pas été démontré que la prise de CBD provoque directement des diarrhées, les réactions naturelles de notre corps aux changements de régime alimentaire et aux nouveaux suppléments peuvent provoquer des diarrhées chez certains utilisateurs.

L’huile de CBD peut-elle provoquer des troubles gastriques ?

L’huile de CBD elle-même ne provoque généralement pas de nausées, de troubles gastriques ou de crampes.

Cependant, les huiles porteuses et autres ingrédients utilisés dans la production d’huile de CBD peuvent provoquer des crampes et des douleurs chez certaines personnes. En outre, les défauts de fabrication qui peuvent survenir conduisent à la commercialisation de produits de qualité inférieure qui peuvent provoquer, dans certains cas, des maux d’estomac après leur consommation.

En dehors de ces facteurs potentiellement négatifs, le CBD est par ailleurs connu pour traiter divers problèmes d’estomac.

effets-secondaires-de-lhuile-de-cbdPar le passé, le CBD a montré des résultats prometteurs dans la réduction des reflux acides et dans l’aide au processus de guérison des ulcères de l’estomac.

Comme la CBD se lie aux récepteurs CB1 du système endocannabinoïde de l’organisme, le niveau d’acidité de l’estomac diminue, ce qui aide la partie inférieure de l’œsophage à prévenir le reflux acide et augmente le flux sanguin vers la paroi de l’estomac, ce qui permet une guérison plus rapide.

Le CBD peut également aider à soigner le tube digestif et à réduire les états inflammatoires.

Lors de l’achat d’un produit à base de CBD, il est essentiel que les consommateurs s’assurent qu’il provient d’une source testée et certifiée.

Comme pour tous les compléments, la qualité du produit fait une énorme différence dans les effets secondaires négatifs et les effets positifs que ces produits peuvent activer.

Si le chanvre ou le cannabis sativa est cultivé dans un sol pauvre ou si les cannabinoïdes sont extraits à l’aide de produits chimiques agressifs, ou encore si le produit provient de différents endroits, la qualité du produit peut être compromise.

Les huiles de support à partir desquelles l’huile de CBD est produite comprennent : l’huile de graines de chanvre, l’huile d’olive et l’huile de noix de coco.

Les personnes qui achètent des produits à base d’huile de CBD doivent vérifier la nature de ces huiles de support afin de s’assurer qu’elles n’ont pas d’allergies aux ingrédients présents.

Toutefois, si vous ressentez un inconfort gastro-intestinal lors de la prise de CBD, il est recommandé d’arrêter la prise pendant un jour ou deux pour voir si l’inconfort est directement attribuable à la consommation de CBD ou à des facteurs externes tels que l’alimentation, le stress ou d’autres facteurs liés au mode de vie.

Certains patients souffrant de diverses pathologies peuvent parfois avoir la bouche sèche.

Si les problèmes gastro-intestinaux persistent, une bonne alternative est d’essayer de prendre du CBD en le vaporisant.