Voitures volantes, Hyperloop, le futur des transports et de l’automobile

L’année prochaine verra des percées dans les véhicules à zéro émission qui pourraient aider à sauver la planète, et des fusées qui pourraient un jour nous aider à y échapper. Voici un petit aperçu du futur des transports, et des moyens de locomotions, leurs avantages et leurs inconvénients.

Les voitures autonome et leur fiabilité moyenne.

Voici un scandale impliquant des véhicules autonomes: Jusqu’à présent, les voitures sans conducteur ont un dossier presque propre à rouler dans les rues ordonnées de nombreuses villes le permettant, comme Singapour, Chandler, Arizona et Ann Arbor, mais on s’attends à entendre parler d’autres accidents impliquant un véhicule autonome. Angles morts, Kangourous, cerfs et cyclistes, nombreux sont les dangers potentiels et révélés.

Le battage médiatique et la boucle de Tesla.

L’hyperloop est, d’abord, un concept, présenté par Elon Musk. C’est aussi une société, Virgin Hyperloop One, qui construit une piste d’essai à North Las Vegas. C’est aussi plusieurs autres entreprises et universités construisant diverses pièces des chariots propulsés par des aimants à travers des tubes à vide à grande vitesse. Et il pourrait, un jour, exister comme une véritable boucle, transportant des marchandises, puis les gens entre les villes.

Seulement un problème persiste. Plusieurs des endroits les plus probables, c’est à dire avec le plus d’espace à construire et les poches les plus profondes pour la construction, se trouvent au Moyen-Orient dans des régions politiquement tendues qui se transforment rapidement en une guerre par procuration entre l’Arabie saoudite et l’Iran. L’ingénierie est facile comparée à la complexité des personnes, des nations et de la géopolitique.

Ces célébrités qui vont dans l’espace

Elon Musk et Richard Branson, deux innovateurs de génies prévoient d’envoyer dès 2018 des personnes dans l’espace. Des listés de premier choix existent déjà, et ils s’appellent Angelina Jolie, Justin Bieber ou Brad Pitt. Ces voyages touristiques dans l’espace seraient une révolution pour le monde entier.

Tesla vise très haut

Peter Thiel, un investisseur de la Silicon Valley, a déclaré: «Nous voulions des voitures volantes, mais nous avions 140 caractères.» Mis à part la limite de caractère récemment étendue de Twitter, les garants pourraient encore avoir raison de leur contrat. Uber lancera un programme pilote de taxi volant à L.A. Kitty Hawk, le constructeur d’aéroglisseurs soutenu par le PDG d’Alphabet Larry Page,et prévoit de vendre ses services de transports en aéroglisseur avant 2018. Le PDG de Tesla et futuriste de la mobilité Elon Musk se joint à la course aérienne avec sa propre aventure aéronautique, et prévoit le tourisme intercosmique.

Une part de vélo sans dock arrivera dans votre ville

Le vélo-partage n’est pas un concept nouveau. Mais une nouvelle approche du système de transport conventionnel a pris d’assaut la Chine et l’Europe. Évolution des vélibs, nous avons ici des vélos vraiment libres.

Ce nouveau système «dockless», plus flexible, permet aux utilisateurs de garer et de sécuriser les vélos loués n’importe où grâce à un code QR ou à une application. Attendez-vous à ce que ce système pullulent dans les villes en 2018, une tendance qui promet d’attirer de nouveaux concurrents.

Le marché du vélo-partage est à peine installé mais déjà, ce nouveau système pourrait renverser les entreprises établies qui exploitent des programmes plus traditionnels et amener les villes à repenser leur approche. Cela pourrait également encourager les dirigeants de la ville qui se méfient du vélo-partage à finalement monter à bord.